activisme

activisme [ aktivism ] n. m.
• 1911; de actif
1Philos. Attitude morale consistant à rechercher l'efficacité, les réalisations; forme de pragmatisme. « La psychanalyse débouche [...] sur un activisme animé de charité » (Lacan).
2(1916-1918) Polit. Mouvement des Flamingants partisans de l'action en faveur de la langue flamande que soutenait l'occupant allemand.
Doctrine qui préconise l'action violente (en politique). extrémisme, terrorisme.

activisme nom masculin Système de conduite qui privilégie l'action directe (en particulier dans le domaine politique, social). Attitude morale qui insiste sur les nécessités de la vie et de l'action et sur les compromissions nécessaires avec des principes trop stricts.

activisme
n. m. Doctrine qui prône le recours à l'action violente pour faire triompher une idée politique.

⇒ACTIVISME, subst. masc.
A.— GÉOL. Théorie mettant en relief, dans l'explication de l'état actuel des roches, le rôle des activités chimiques dont elles ont été le siège (cf. étymol.).
B.— CARACTÉROL. Conduite, notamment de dirigeant, mettant au premier rang de ses principes d'action, l'initiative personnelle :
1. Dans la concurrence pure, l'entrepreneur est simple exécuteur des indications du marché et son profit tend vers zéro. Il est d'autant plus fidèle à son rôle qu'il est plus docile aux sollicitations du mouvement des prix; il ne peut ni ne doit les contrarier. L'activisme et l'autorité de l'entrepreneur sont ainsi mis entre parenthèses; or ce sont ces traits que l'économie moderne fait saillir avec un saisissant relief.
F. PERROUX, L'Économie du XXe siècle, 1964, p. 619.
P. ext. ,,Caractère de celui qui prend l'agitation pour de l'action.`` (ADLER ds FOULQ.-ST-JEAN 1962). Dans le domaine écon. et soc. :
2. L'activisme aveugle et frénétique qu'il [l'esprit de lutte pour la multiplication et la possession des richesses] engendre ravit aux hommes ces conditions fondamentales de leur accomplissement : le loisir et la solitude.
F. PERROUX, L'Économie du XXe siècle, 1964 p. 388.
C.— PHILOS., PSYCHOL. Nom de diverses doctrines philosophiques, morales ou spirituelles mettant en relief le rôle primordial de l'action concrète dans la conception de la vérité ou la conduite de la vie :
3. ... je constate simplement que, dans la méditation fondamentale, on se passe de l'Incarnation. Remarquez une fois de plus le volontarisme, l'activisme et ce que nous avons appelé le personnalisme de saint Ignace. Il admet certes la grâce, mais il ne parle pas d'elle, uniquement occupé à éclairer et à stimuler le libre arbitre : facere nos indifferentes; au lieu que, dans la pensée de Saint-Jure et des bérulliens, le verbe reste l'agent principal : « se laisser prendre, manier, appliquer ».
H. BREMOND, Hist. littéraire du sentiment religieux en France, t. 3, 1921, p. 268.
4. Les mégariques sont les spécialistes des vaticinations a posteriori, et ces vaticinations sont si verbales que Leibniz lui-même conciliait la prédestination avec l'activisme :la monade, quoi qu'elle entreprenne, accomplit sa définition, mais ceci n'est d'aucune conséquence pour la volonté, qui continue de franchir ou ne pas franchir ses rubicons sans tenir particulièrement compte de l'inclusion préétablie des attributs dans les sujets.
V. JANKÉLÉVITCH, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien, 1957, p. 202.
Rem. 1. Activisme et actualisme dans la philos. de F. Rauh. ,,Prendre la file immédiate, étudier le passé qui agit d'une façon distincte et continue sur nous, se placer au point de vue du présent, c'est l'actualisme, ou si l'on veut l'activisme que nous croyons justifié dans les recherches morales.`` (F. RAUH, Études de morale, p. 204 ds LAL. 1968). 2. Activisme et pragmatisme. ,,La position qu'adopte Eucken (dans Geistige Strömungen der Gegenwart) est celle de l'activisme. Comme le pragmatisme, elle fait de la vérité une affaire de vie et d'action plutôt que de pur intellect, et considère la fécondité pour l'action comme un caractère essentiel de la vérité.`` (A.-J. JONES, Rudolf Eucken, a Philosophy of Life, p. 41 ds LAL. 1968).
D.— POL. Doctrine ou méthode d'action d'un mouvement politique ou syndicaliste préconisant l'action directe (cf. action). Activisme flamingant, finlandais (Lar. 20e), ,,des Français d'Algérie opposés à l'indépendance.`` (Lar. 3).
Prononc. :[aktivism]. Enq. :/aktivism/.
Étymol. ET HIST. — 1. 1906 géol. (Nouv. Lar. ill. Suppl. : Activisme. Doctrine géologique établie par Stanislas Meunier, et montrant dans toute son étendue l'activité chimique des masses minérales); 2. 1911 philos. (F. RAUH, Études de morale, p. 204 ds Fr. Mod., 36, p. 266, sup. C, rem. 1); 3. 1916 pol. « mouvement de Flamingants partisans de l'action en faveur de la langue flamande » d'apr. Pt. ROB. [activiste, étymol. et hist.].
Dér. de actif; suff. -isme.
STAT. — Fréq. abs. litt. :9.
BBG. — AQUIST. 1966. — BÉL. 1957. — FOULQ.-ST-JEAN 1962. — LAFON 1963. — LAL. 1968. — Pol. 1969.

activisme [aktivism] n. m.
ÉTYM. 1906, sens 1.; de actif.
1 Géol. Théorie qui explique l'état actuel des roches à partir du rôle des activités chimiques.
2 (1911). Philos. Attitude morale consistant à rechercher l'efficacité, les réalisations. || L'activisme est une forme de pragmatisme.
1 C'est l'actualisme, ou si l'on veut, l'activisme que nous croyons justifié dans nos recherches morales.
F. Rauh, Études de morale, p. 204, in Lalande.
2 La psychanalyse (…) débouche sur une phénoménologie existentielle, voire sur un activisme animé de charité.
Jacques Lacan, Écrits, p. 243.
3 (1916-1918). Polit. Mouvement des Flamingants partisans de l'action en faveur de la langue flamande, que soutenait l'occupant allemand (alors que les « passivistes » refusaient cette aide).(Repris et répandu au moment du conflit algérien). Mouvement activiste.
3 Le comité central ne se réunissait plus depuis deux ans et, au sein du Bureau politique de la rue — les dirigeants en liberté, pour la plupart de jeunes suppléants des titulaires emprisonnés —; Armando était minoritaire. Acquis à l'activisme intransigeant du Comité militaire de district, ceux-ci laissaient faire, inconscients ou complices.
Régis Debray, l'Indésirable, p. 62.
Par ext. Zèle intempestif. || « Des activismes agricoles plus redoutables que le laisser-aller », dans certains pays en voie de développement (le Monde, 19 juin 1966, in P. Gilbert, 1971).
DÉR. Activiste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Activisme — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Activisme », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) L activisme est une attitude qui privilégie… …   Wikipédia en Français

  • activisme — ac|ti|vis|me Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Activisme —    см. Активность …   Философский словарь Спонвиля

  • Activisme Politique — L activisme désigne un engagement politique privilégiant l action directe. C est une forme exacerbée de militantisme pouvant aller jusqu à braver la loi[1]. Toutefois, si cette action directe préconise la violence envers les personnes, on parle… …   Wikipédia en Français

  • Activisme judiciaire — Activisme politique L activisme désigne un engagement politique privilégiant l action directe. C est une forme exacerbée de militantisme pouvant aller jusqu à braver la loi[1]. Toutefois, si cette action directe préconise la violence envers les… …   Wikipédia en Français

  • Activisme gai — Activisme Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Activisme homosexuel — Activisme Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Activisme juridique — Activisme Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Activisme-anti-voiture — Activisme antivoiture L activisme antivoiture est apparu dans de nombreux pays où l usage de la voiture s est généralisé au point de poser des problèmes de pollution locaux et globaux (c est à dire dans tous les pays industrialisés). Il s agit d… …   Wikipédia en Français

  • Activisme Antivoiture — L activisme antivoiture est apparu dans de nombreux pays où l usage de la voiture s est généralisé au point de poser des problèmes de pollution locaux et globaux (c est à dire dans tous les pays industrialisés). Il s agit d une opposition de plus …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.